Lycéens et étudiants

Bilan pédagogique

Apprendre à réussir

Ce bilan s’intéresse aux stratégies de pensée. Il permet de mettre en évidence la vie intellectuelle du sujet, lycéen ou étudiant.

  • Quelles sont ses richesses intérieures ?
  • Quelles sont les raisons de ses échecs ?
  • Que fait le sujet dans sa tête quand il écoute, qu’il lit, quand il travaille ?
  • Quelle est alors la place du discours, des images et représentations mentales ?
  • Sa pensée est-elle suffisamment efficace ? Dans quel cas ?
  • Pourquoi a-t-il des difficultés d’attention et de concentration ?
  • Que changer pour améliorer sa mémoire ?
  • Quand il réfléchit, son mode habituel de pensée est-il adapté à la tâche ?
  • Pourquoi est-il lent, démotivé ?
  • Comment met-il en avenir ses apprentissages ? A-t-il des buts ?
  • Mène -t-il ses projets jusqu’au bout ?

Le bilan n’est ni un test, ni un examen : c’est une découverte. Celui de son propre fonctionnement

Consultations à Paris et à Grignan (Drôme)

Après le bilan, le suivi individuel

Remédiations aux difficultés – Préparation aux examens

Au cours du suivi, le sujet apprend à adapter les procédures performantes de sa pensée à des domaines, des matières où il est en difficulté. Il crée de nouvelles habitudes mentales.

  • Changer d’habitudes de travail pour progresser.
  • Organiser son temps efficacement. Acquérir de nouvelles méthodes.
  • Savoir lire, s’informer. Traiter les informations.
  • Se préparer aux examens. Anticiper pour mieux travailler.
  • Gérer le stress.
  • Améliorer sa concentration, sa qualité d’écoute.
  • Acquérir des stratégies de compréhension et de mémorisation, des qualités d’analyse et de synthèse.
  • Apprendre à retenir l’essentiel, à s’adapter au changement et à l’inédit.

Consultations à Paris et à Grignan (Drôme)

Bilan de compétences et aide aux choix professionnels

Se connaître pour mieux choisir

Ce bilan s’adresse aux adolescents, aux étudiants ou adultes en formation. Il les aide à évaluer leurs stratégies, à se déterminer par rapport à un futur scolaire, à clarifier un choix ou une orientation professionnelle.

Nul ne peut dire aujourd’hui qu’un choix doit découler d’une simple comparaison entre les résultats d’un élève et des filières correspondantes. Tenter un conseil en fonction des « débouchés » du moment est hasardeux : la situation actuelle ne permet pas de déterminer ce que seront les ouvertures, les activités, les métiers de demain. Qu’ils viennent de la famille, l’école ou l’entreprise, la pauvreté des messages adressés à nos jeunes quant à leur futur attestent de ce désarroi général.

La solution proposée est celle d’un bilan des réussites et des affinités que l’on peut détecter chez un jeune dans n’importe quel domaine. Découvrir « comment ça marche quand ça marche bien » permet de cerner le profil performant même si celui-ci se cache derrière une activité ludique, manuelle, sportive ou artistique. A partir de cette découverte, il est alors possible de proposer des choix qui ne sont pas dictés seulement par les circonstances ou les contraintes du moment.