« Le beau métier de parent »

« Le beau métier de parent »

Depuis trente ans, nous recevons des enfants et des adolescents en difficulté scolaire, nous recevons les parents qui expriment leur inquiétude, voire leur souffrance, face à leur enfant qu’ils ne savent comment aider. Il dit  » À quoi ça sert d’apprendre ? « . Et l’adulte, confronté à cette question, ne sait l’éclairer sur son présent, sur son travail, sur la promesse de la société qu’un futur est possible pour lui. Il craint de ne pas savoir s’y prendre.

Les parents consultent pour que nous leur apportions soutien et conseils quant à leur rôle dans la construction intellectuelle de leur enfant. Que doivent-ils faire face à ses blocages mais aussi à son ennui. Que faire pour qu’il découvre la relation à l’autre, explore les réalités du monde présent, s’approprie des savoirs et des techniques qui non seulement bâtissent une culture mais l’ouvrent aussi à la connaissance de soi ? Nous entendons la demande parentale : Que dois-je faire pour qu’il soit un enfant équilibré, un enfant heureux au sein de la famille ?

Des questions concernant leur rôle reviennent souvent. Comment faire pour être un bon parent ? A quel âge commencer à se préoccuper de l’éveil du petit, de son éducation ? Comment être attentif à son développement sans plonger dans l’hyper-parentalité? Quelle place donner au désir, au plaisir ? Quelles règles raisonnables établir dans la famille ? Comment réagir face au comportement de leur adolescent sur lequel ils n’ont plus aucune maîtrise. Quelle attitude adopter ? Doivent-ils montrer plus d’autorité ou laisser faire en attendant qu’avec le temps les tensions cessent à la maison ?

Derrière les difficultés scolaires ou de comportements, apparaissent, souvent masqués, les problèmes affectifs existant au sein de la famille et des nouvelles familles recomposées. Nous découvrons le nœud : enfant petit tyran, enfant mal accepté, enfant surinvesti ou à qui manque un lien d’attachement, deuil, divorce, conflits entre les parents, handicap, adoption…Et parce que cela a une incidence sur l’apprentissage, voire même est souvent le frein à la construction de l’enfant, à son épanouissement, nous avons intégré naturellement dans notre pratique tout ce qui touche au savoir vivre ensemble, à la vie émotionnelle, la parentalité positive, l’affectivité, le projet de vie…

Cet ouvrage, qui s’appuie sur ces trente ans de pratique se voudrait réponse au désarroi des parents souvent culpabilisés à l’idée de ne pas faire bien, de ne pas faire assez, de n’être pas de bons parents. La pression de la société est forte, et jamais l’expression de « métier de parent » n’a aussi bien mérité son nom. D’où la nécessité d’évoquer les recherches en neurosciences, en psychologie, et à travers notre expérience, illustrée par des cas, de proposer une réflexion sur cette tâche complexe, mais combien magnifique, qu’est la parentalité.

Alain Sotto et Varinia Oberto

Sommaire de l’ouvrage « Le beau métier de parent »

Chap I L’enfant, un adulte en construction

Aider l’enfant à quitter sa famille

  • Apprendre à faire tout seul
  • La difficile conquête de l’autonomie

L’attachement qui sécurise

  • Quand le lien d’attachement est perturbé
  • La peur d’être un mauvais parent n’aide pas l’enfant

Idéal parental, l’enfant rêvé

  • Quand l’enfant rêvé cède la place à l’enfant réel
  • Quand l’enfant est prisonnier du désir des parents
  • L’enfant qui fait plaisir, qui comble ses parents

Les fondations : ce que transmettent les parents

  • Chloé ou le poids du passé
  • Vivre le présent sans transmettre un passé angoissant

Mon enfant tient-il de moi ?

  • Remettre en cause les croyances projetées sur l’enfant
  • Les parents qui culpabilisent n’aident pas leur enfant
  • Désarroi des parents adoptifs

On nait tout autant intelligent qu’on le devient

Encadrés :

  • Chandra, ou l’enfant abandonné deux fois
  • Julien, ou l’enfant sauvage
  • Il fera ce que l’on disait impossible
  • L’environnement familial et son empreinte dans le cerveau
  • Les jumeaux : le biologique et l’environnement
  • Y a-t-il une mémoire génétique des traumatismes ?

CHAP II Elever un enfant : à la recherche d’un équilibre

  • Pas de modèle éducatif idéal

Et Françoise Dolto… Quel rôle a-t-elle joué ?

Qu’est-ce une autorité bienveillante ?

  • L’autorité entre excès et insuffisance
  • L’autorité parentale ouverte
  • L’autorité et le travail scolaire

Apprendre à interroger son quotidien de parent

Les émotions partagées entre parent et enfant

  • Mettre des mots sur ce que l’on ressent
  • Eduquer aux émotions
  • Les émotions, alliées de l’intelligence
  • Les émotions déterminantes dans l’apprentissage

Une dynamique d’attachement qui crée l’estime et la confiance en soi

L’empathie : comprendre et trouver la bonne distance

  • Les neurones miroirs

Communiquer avec empathie

  • Ecouter activement

Un perpétuel ajustement

Encadrés :

  • Filles et garçons
  • Faire ensemble, partager, écouter
  • Ne pas faire à sa place
  • Privilégier la qualité
  • L’ocytocine, l’hormone de la confiance
  • Le divorce : que va-t-il m’arriver ?
  • Des bienfaits sur la mémoire d’une éducation encourageante
  • Les liens entre les enfants
  • Nouer des liens particuliers avec chaque enfant
  • Toute relation parent enfant est unique

CHAP III L’adolescence ou l’entre-deux

Il dit adieu à l’enfance

  • Peu à peu, il forge son identité

L’adolescence, un tremblement de terre pour les parents

Que de problèmes, petits et grands !

  • L’âge des dérèglements

Difficultés scolaires au collège, au lycée

  • Marius ou le lycéen coupé de son futur

L’autorité au temps de l’adolescence

  • Y a-t-il un juste milieu entre laxisme et rigidité ?
  • L’entente entre les parents : une condition essentielle
  • Père et beau-père plongés dans la difficulté scolaire

Un temps d’échange : couper court aux conflits

  • Dialoguer c’est aussi négocier

Ecouter l’enfant avec empathie

  • Comment écouter ?

Aimer et survivre

Encadrés :

  • Adrien, ou l’adolescent empêché de grandir
  • La chambre de l’adolescence : son territoire
  • Les premières fois des adolescents
  • La sexualité des ados vue par les adultes
  • Pour en savoir plus sur le cerveau des adolescents
  • Les sentiments davantage que les règles
  • Les rappels aux règles de la vie domestique
  • Mieux vaut décrire que se plaindre
  • L’humour pour défaire les tensions
  • On ne colle pas d’étiquette à l’enfant

IV Quand le parent devient parent d’élève

Le parent éducateur ou instructeur ?

  • Les parents, principaux acteurs de la réussite
  • Les parents, principaux acteurs de la réussite
  • Ces parents qui veulent que leur enfant atteigne les sommets

Ne pas faire ce qu’il veut, mais vouloir ce qu’il fait

  • Responsabilisé, l’élève se motive par l’action

L’implication mène au plaisir

La curiosité mène à l’action, l’action au plaisir

Les vertus de l’obstacle à dépasser

C’est le langage qui construit l’enfant

  • Nécessité de maîtriser le langage pour accéder au savoir

Le langage intérieur à la source de la compréhension

Parler le langage de l’école

Nommer le monde pour se l’approprier

Partir du bon pied

  • Né pour apprendre

Encadrés :

  • L’influence des copains de classe dans la réussite
  • Le mérite du tâtonnement
  • S’aimer pour réussir
  • L’apprentissage fortuit
  • Un enfant autonome
  • Et le cerveau de l’enfant ?
  • La pédagogie Montessori
  • La pédagogie Freinet
  • La rivalité dans la fratrie : à chacun son potentiel et ses limites
  • Pas cool de réussir à l’école
  • Une bonne estime de soi pour réussir
  • Quelles sont les qualités nécessaires pour réussir ?

V La famille moderne et les nouvelles façons d’être parent

L’enfant a t-il toujours été un enfant ?

Les femmes en mouvement, la mère libérée

Mai 68 ou la révolution contre l’autorité

L’enfant de nos jours manque de repères

  • Élever un enfant, c’est le tirer vers le haut

Le temps de l’enfant roi

Comment un enfant devient le centre de sa famille

La famille en reconstruction et les nouvelles unions

  • La lente évolution du rôle de la mère et du père
  • Le père est encore souvent absent

L’enfant fait la famille

A chacun de créer sa place dans la famille

La famille recomposée cherche son équilibre

  • Comment l’enfant trouve sa juste place dans la famille recomposée
  • Tendre vers des relations pacifiées

La famille monoparentale, un équilibre fragile

  • Le poids du parent isolé
  • Le Petit Prince et sa Rose

Encadrés :

  • Le caprice, essentiel à la construction de la personnalité
  • Une mère tyrannisée
  • Julie ou la parole des parents
  • L’enfant dans la famille homoparentale
  • Le papa, la maman, le petit et le jeu
  • Le père et la fonction symbolique
  • La date de n’essence

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *