Qu’as-tu appris aujourd’hui ?

Se demander chaque soir ce que l’on a appris ce jour-là. S’arrêter à une chose. Commentaire : cela peut être appris à l’école, ou en se promenant dans la forêt, ou en regardant un documentaire, ou en écoutant un aîné parler de son expérience. Le principal est de ne pas se coucher sans s’être arrêté sur une chose d’importance, c’est de ne pas laisser passer un jour sans lui donner une singularité, sans se donner l’opportunité...

La curiosité : une qualité

La curiosité est la plus belle des qualités. Elle ouvre au monde. Pourquoi ? Comment ? Voilà deux des questions qui amènent à la connaissance. On observe, on cherche, on provoque des explications, on réfléchit, on imagine. On apprend ainsi, on se construit en tant qu’être de...

À quoi sert l’imagination ?

L’imagination À quoi ça sert ? L’imagination n’est pas liée à une aptitude plus ou moins grande : l’imagination s’enseigne comme la mémorisation, la réflexion. Pour imaginer, il faut avoir quelque chose à percevoir à l’extérieur de soi. Ensuite, on le fait exister dans sa tête, en le reproduisant telle qu’il est dans la réalité, puis on le transforme, le modifie, l’associe avec autre chose afin de créer du nouveau, du personnel : un principe, une idée, un objet, une chose qui a une utilité, ou encore une forme artistique. Le seul individu qui ne pourrait imaginer serait un individu sur une île déserte, véritable caillou, où ne se trouverait absolument rien ( même pas ce caillou) à percevoir, pas le moindre objet à saisir par ses cinq sens. A partir de n’importe quel objet, à partir de n’importe quelle perception, tout un chacun peut exercer son imagination. Un exemple concret : En stage, je propose à des étudiants ou à des cadres d’entreprise, comme premier travail sur l’imagination, de transformer une bouteille d’eau minérale en plastique. Je la pose face à eux. Je leur demande dans un premier temps de la mémoriser le plus précisément possible: la forme, les rainures. Puis je cache la bouteille et leur dis : » Vous en avez vu des milliers semblables, vous avez touché celle-ci, vous vous l’êtes décrite en parlant, vous l’avez dessinée ou photographiée mentalement. Je voudrais maintenant que vous transformiez l’image de cette bouteille que vous avez dans la tête. Vous allez la laisser se modifier pour obtenir quelque chose d’autre, qui existe ou qui n’existe pas – et cela...